Bannière entête

Historique

1958 : création par Jean Damian et un groupe d'amis du centre équestre "La Gourmette". Le club compte une petite dizaine de chevaux. Madame Sabine Charles Roux accepte de louer à l'association des écuries et 5 ou 6 hectares faisant partie du domaine de Font Rose.

1958 - 1971 : le club se développe lentement et compte 20 à 30 chevaux.

1971 : contre l'avis du comité directeur qui souhaite que La Gourmette reste une petite structure fermée, Jean Damian embauche comme directeur Pascal Marry. Celui-ci va développer le club et lui donner l'image que Jean Damian lui conservera toujours par la suite, à savoir un club ouvert à tous et dans lequel tous les amoureux du cheval, quel que soit leur âge, leurs ambitions sportives et leurs niveaux de revenu puissent pratiquer l'équitation dans les meilleures conditions.

1973 - 1978 : La Gourmette s'est développée jusqu'à compter plus de 60 chevaux et poneys et environ 300 membres. Mais les installations sont vétustes, exiguës et peu fonctionnelles. Jean Damian se rapproche de Henry Duffaut, alors maire d'Avignon pour envisager le relogement de La Gourmette.

1979 : Pascal Marry est nommé Conseiller Technique Régional. Il est remplacé à la direction de La Gourmette par Jacques Dulcy, ancien élève du centre.

1979 - 1983 : le projet de relogement de La Gourmette prend forme. La ville d'Avignon souhaite créer un complexe sportif sur une partie de l'île de la Barthelasse. Un centre équestre municipal ferait partie de ce projet.

1983 : Jean Pierre Roux est élu à la municipalité d'Avignon. Le projet de l'îlon est enterré.

1984 : le bail qui lie Madame Charles Roux et La Gourmette arrive à son terme. Celle-ci refuse de le renouveler car la politique d'ouverture du centre ne correspond pas à sa vision de l'équitation.

1984 - 1988 : La Gourmette est occupant du domaine de Font Rose sans droit ni titre puisque le bail n'a pas été renouvelé et risque à tout moment l'expulsion avec ses 80 chevaux et poneys, ses 10 salariés et ses 400 membres. La municipalité oppose des fins de non recevoir à toutes les demandes de relogement et ce malgré l'intervention du Président de la Fédération Française d'Equitation qui se déplace deux fois en Avignon pour rencontrer J.P Roux (manque de crédits, pas de terrain...).

1988 : Jean Damian et Georges Minguez, alors secrétaire général de La Gourmette, cherchent désespérément une commune d'accueil. Ils rencontrent M.Mitan, maire de Vedène, qui accepte de mettre à leur disposition un terrain situé en face du golf en construction. Ils rencontrent alors le Président du Conseil Général Jean Garcin et lui soumettent l'idée de créer un centre équestre départemental. Celui-ci donne son aval au projet.

1er janvier 1989 : début des travaux sur Vedène.

1er septembre 1989 : installation de La Gourmette dans le nouveau centre départemental.

Powered byE2I sports